Je dois vous avouer une faiblesse : mon amour immodéré pour les torchons calendriers. Oui, je vous vois déjà hurler d'horreur ! Il est vrai que certains battent des records de kitsch... Mais sans doute en souvenir de ma grand-mère qui en avait toujours un (ou plusieurs) sur le mur de sa cuisine et des piles au fond de ses placards, je leur voue une tendresse toute particulière.

J'en ai d'ailleurs toujours plusieurs dans ma boutique Etsy Petits Trésors Rétros et c'est un article qui marche très bien. Donc - ouf ! - je ne suis pas la seule à aimer ce type de vieilleries ;) Voici quelques exemples de mes best-sellers :

Torchon de 1965, illustration oiseaux

Torchon de 1978, illustration bateau

 

 

 

Avouez qu'ils sont magnifiques !

 

 

 

Mais comme pour tous les articles anciens, il peut arriver qu'ils soient trop abimés pour pouvoir être utilisés tels quels. C'était le cas pour un des derniers torchons dont j'ai fait l'acquisition. Il faisait partie d'un lot et j'ai négligé d'examiner tous les torchons dans le détail.

Torchon calendrier 1979, scène de chasse

 

 

Du potentiel, mais pas mal de déchirures... Pas question de se laisser arrêter par si peu ! J'en ai profité pour réaliser un projet que j'avais dans le coin de la tête depuis un moment. 

Vu l'état du torchon, je pouvais sans remords découper les éléments qui me plaisent et détourner cette "loque" de son usage initial.

 

 

 

 

 

 

Ces petits mois imprimés m'ont toujours fait de l'oeil et donné envie de les utiliser autrement. C'était l'occasion où jamais... Quelques coups de ciseaux plus tard, et un assortiment avec de la toile à matelas et de la ficelle rustique, voilà le projet en bonne voie.

Mois de juillet découpé dans le torchon déchiré

Et hop ! Un coussinet d'anniversaire à utiliser comme décoration

 

 

 

 

 

 

 

Un petit coussinet à offrir pour un anniversaire ! L'idéal serait d'entourer le jour au feutre textile ou de broder autour. La décoration peut ensuite être accrochée en souvenir à une poignée de porte, au dessus d'un bureau ou à tout autre endroit personnel.

Compte tenu des déchirures et des marges de couture, je n'ai pu récupérer que trois mois. Les trois coussinets sont dès à présent disponible dans ma boutique.

Juin, juillet et octobre : les trois mois sauvegardés et transformés

 

Je suis quand même bien contente et j'espère aussi pouvoir faire quelque chose du reste du torchon. A suivre...