Pendant mes ballades londoniennes, j'avais aussi l'oeil bien ouvert pour ne pas louper les magasins de fournitures artistiques et créatives. Là, je ne suis pas sûr d'être exhaustive mais voici un aperçu de mes visites.

Je commence par mon préféré, pour l'ambiance, même si je n'y ai rien acheté. En fait, j'avais déjà fait mes emplettes ailleurs avant. Si j'avais su... Il s'agit d'un magasin au 259 King's road, à Chelsea, Green and stone.

DSC08095  DSC08097

 

 

 

 

 

 

 

Comme vous pouvez le voir sur les photos, la vitrine donne le ton : très jolie devanture en bois peint. L'intérieur est à l'avenant : boiseries, beaux présentoirs, dédale de petits recoins au rez-de-chaussée et en sous-sol. On y trouve toutes les fournitures d'un magasin pour artistes classique auxquelles s'ajoutent une sélection d'articles chinés : boites d'aquarelles, chevalets, palettes anciennes, etc... Un mélange original et très réussi !

Sur les conseils de Viviane, je ne pouvais pas louper Blade Rubber stamps (12 Bury place), un magasin entièrement consacré aux tampons et à l'encre. Outre un choix impressionnant de tampons, j'y ai découvert des fournitures très sympas pour le montage de tampons sculptés dans la gomme, mon nouveau dada - je vous montrerai bientôt. Merci encore mille fois, Viviane, pour cette belle découverte !

DSC08151

Je vous cite trois autres magasins où j'ai acheté différentes petites choses mais je suis sûre qu'il y en a plein d'autres et peut-être plus intéressants :

  • Cass Art, 24 Berwick street (pas loin de Cloth House dont je vous ai parlé hier) : pas très grand mais prix intéressant
  • Cowling and Wilcox Ltd, dans Broadwick street, à deux pas du précédent : plus de choix qu'à Cass Art
  • London Graphic Center, 16-18 Shelton street près de Covent Garden : Immense, très grand choix et vendeurs adorables

Et comme hier, un regret, toujours une adresse trouvée trop tard dans le livre de bijoux de Tatty Devine : Atlantis (68-80 Hanbury street dans l'East end) qui a l'air gigantissime. Je vous disais qu'il fallait que j'y retourne !